Le statut d’étudiant-entrepreneur 

Question écrite du 14/03/2017

  • de DUFRANE Anthony
  • à MARCOURT Jean-Claude, Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique

Désormais il est possible, grâce au statut d’étudiant-entrepreneur, d’étudier tout en étant entrepreneur.

Mis en place par l’Agence de l’Entreprise et de l’Innovation (AEI) dans le cadre du Plan Marshall 4.0, l’objectif de ce statut est de développer l’esprit d’entreprendre chez les jeunes tout en leur offrant le statut d’étudiant.

Cela permet d’offrir aux étudiants une série d’aménagements afin de permettre de mener de front leurs cours et leur activité d’entrepreneur.

Concrètement, que met en place la Région Wallonne pour ces étudiants ?

De quels accompagnements bénéficient ces jeunes ?

En 2016, combien de jeunes ont profité de ce statut ?

 

Réponse du 28/04/2017

  • de MARCOURT Jean-Claude

Afin d’assurer une liaison optimale entre l’Éducation à l’Entrepreneuriat et l’accompagnement à la création d’activités, l’Agence pour l’Entreprise et l’Innovation développe dans les cinq principales villes de Wallonie des partenariats visant à assurer, de diverses manières, la promotion de l’entrepreneuriat au début de la vie active et l’accompagnement des projets réels des étudiants entrepreneurs.

Les avancées liées au statut académique étudiants-entrepreneurs sont notables puisque plusieurs Hautes Écoles et universités situées sur le territoire wallon proposent d’ores et déjà le statut.

Il convient également de relever qu’une loi fédérale a  récemment conféré un statut social pour les étudiants entrepreneurs.

Le contexte global est donc propice au développement de ce dispositif.

Au-delà du statut académique et des facilités qu’il confère aux étudiants porteurs de projets, cinq dispositifs étudiants-entrepreneurs sont opérationnels, depuis la rentrée académique, sur le territoire wallon. Ces cinq dispositifs sont localisés sur cinq villes à forte population étudiante.

Ces cinq « dispositifs locaux étudiants entrepreneurs » ont été lancés.

Ils sont pilotés :
– à Liège par le VentureLab ;
– à Louvain-la-Neuve par le CEI de Louvain-la-Neuve ;
– à Charleroi  par HERACLES ;
– à Mons par LME ;
– à Namur par le BEP.

Ces dispositifs sont destinés à mettre à disposition des étudiants-entrepreneurs, toute l’aide et l’accompagnement nécessaires à la maturation de leur projet entrepreneurial, à la création et au développement de leur entreprise. Ces dispositifs sont pilotés par des acteurs existants, sans création de nouvelles structures.

Dans ces cinq bassins d’enseignement, plus de 131 projets d’étudiants-entrepreneurs portés par 181 étudiants sont actuellement accompagnés. L’accompagnement dont bénéficient les étudiants-entrepreneurs s’étale sur deux ans.