Rénovation de l’Eglise Saint-Antoine

Question posée par le conseiller Anthony Dufrane

Madame l’Echevin,

Il me revient que l’Eglise Saint Antoine située à proximité du chantier Rive Gauche a subit d’innombrables perturbations durant les travaux.

En effet, les murs élevés du nouveau centre commercial empêchent la lumière naturelle de passer à travers les vitraux de l’église. La solution des promoteurs de Rive Gauche est de mettre en place un système qui permettrait d’éclairer de manière artificielle les vitraux de l’église. Le bâtiment étant pris en étau par le centre commercial, une partie de la Sacristie a même dû être abattue et les vestiges sont stockés à la hâte dans le bâtiment.

Par ailleurs et indépendamment du projet Rive Gauche, l’état général de l’Eglise en question laisse à désirer depuis plusieurs années. Des infiltrations d’eau détériorent notamment la toiture et les murs intérieurs. Les boiseries sont touchées par l’humidité et le plafonnage se désolidarise.

Madame l’Echevin, l’Eglise saint Antoine mérite d’être à la hauteur des attentes des citoyens fidèles des lieux mais également des visiteurs venant parfois de très loin. En effet, l’Eglise Saint Antoine en plus d’être mise en évidence dans les guides touristiques carolos, abrite une fresque du célèbre artiste Navez. Dans quels délais ce bâtiment faisant partie intégrante du patrimoine carolo  se verra profiter d’une cure de jouvence ? Quels travaux sont à l’ordre du jour et quels seront les premiers réalisés ? Concernant le système d’éclairage artificiel, connaissez-vous la date exacte d’installation ? Avez-vous également eu des contacts avec les responsables de Rive Gauche pour qu’à l’avenir l’Eglise ne rencontre plus de tels problèmes ?

Je vous remercie d’avance pour les réponses que vous pourrez m’apporter,

Anthony Dufrane, Conseiller

 

Réponse de Monsieur Eric Goffart

L’éclairage des vitraux par les luminaires extérieurs a été réalisé lors des travaux de rive gauche. Par ailleurs, le problème d’humidité a également été traité.