Les métiers en pénurie

 

  • Question écrite du 25/09/2017
    • de DUFRANE Anthony
    • à JEHOLET Pierre-Yves, Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de la Recherche, de l’Innovation, du Numérique, de l’Emploi et de la Formation

Le chômage diminue en Wallonie, mais il reste élevé.  Une raison de plus pour bien choisir ses études/formations afin de décrocher un emploi assez rapidement.  En effet, le FOREM vient de sortir une étude qui répertorie une série de métiers et d’études permettant une mise à l’emploi plus élevée que la moyenne.  Cuisinier, infirmier, pharmacien, boulanger, menuisier, chauffagiste et ingénieur sont par exemple des métiers à forte demande.  On constate la présence importante de professions manuelles ou techniques dans la liste.  Quels sont les projets de Monsieur le Ministre en terme d’insertion professionnelle en tenant compte de ces informations ?

 

  • Réponse du 17/10/2017
    • de JEHOLET Pierre-Yves

C’est tout le paradoxe existant entre un nombre élevé de demandeurs d’emploi (218 000 demandeurs d’emploi inoccupés fin septembre 2017) et 47 métiers en pénurie.  La mise à l’emploi des demandeurs d’emploi est le cœur métier du Forem et cela passe nécessairement par des actions en lien avec les métiers en pénurie.  Ainsi, l’un des 4 objectifs stratégiques que j’ai fixés au Forem est d’assurer une offre en termes de reconnaissance et de développement des compétences tournée vers les métiers d’avenir et en pénurie. Cet objectif est assorti d’indicateurs de résultats afin de s’assurer que l’offre de formation du Forem corresponde bien aux besoins du marché et donc permette d’augmenter le taux d’emploi. Il est essentiel que les demandeurs d’emploi puissent accéder à des formations leur offrant de réelles perspectives d’insertion. De plus, je souhaite que dans le cadre de leur parcours d’accompagnement, les demandeurs d’emploi puissent être rapidement orientés vers des métiers porteurs. Enfin, l’information sur les métiers en pénurie doit être mise en visibilité pour permettre à chacun, demandeur d’emploi, étudiant, travailleur souhaitant se réorienter, d’y accéder facilement.  Autant d’actions qui devraient réduire l’écart existant entre offre et demande d’emploi.