Visite : le CPAS de Tamines

Le 28 avril 2017, les Députés wallons Anthony Dufrane (Charleroi) et Eddy Fontaine (Couvain)  ont poursuivi leurs visites entrepreneuriales en Wallonie. Ils se sont rendus au CPAS de Tamines qui a la particularité d’intégrer dans ses services, une épicerie sociale. Ils ont passé la matinée sur place à découvrir les différentes structures du centre pour en comprendre son fonctionnement intégral.

Cette initiative qui date de 2016, permet aux personnes bénéficiant du droit à l’intégration social (art 60 y compris) d’avoir accès à des tarifs avantageux sur des produits alimentaires et corporels. Les personnes qui ne répondent pas à ce critère mais qui désirent accéder à ce service peuvent tout de même en faire la demande. Celle-ci est alors analysée par un comité spécial du service social qui se rencontrent tous les mois ou directement s’il s’agit d’une urgence. Dans certaine situation, il arrive que des bénéficiaires y fassent leurs courses gratuitement selon un certain montant accordé au préalable par un comité social.

Le but de l’épicerie n’est pas de faire de bénéfice, c’est donc un système basé sur des opérations blanches qui domine. L’épicerie sociale vend donc les produits achetés à moindre coût aux associations, aux mêmes prix, aux bénéficiaires.  Les denrées et produits sont entre autre fournis par les partenaires suivants : Apides, Solifood et Goods to give.

Parmi les autres structures que nous avons pu y découvrir figure un magasin de vêtements de seconde main, des meubles de secondes mains, un restaurant social, diverses formations, des classes de langues… Environ 650 familles ont été bénéficiaires de ce service en 2016.

ICI, les questions sur la répartition géographique des épiceries sociales en Wallonie et  Charleroi.